• 1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif (94) à Samoreau (77) (84 km)

    Introduction

    Départ à 10h05 après une bonne nuit de sommeil, sans le stress du départ. Enfin, un peu tout de même d'autant plus que je n'ai pas voyagé à vélo depuis deux ans. Je pars tardivement pour éviter les embouteillages, histoire de me mettre en confiance rapidement. Mon chargement est moins lourd que d'habitude. Il faut dire que je ne pars que quatre jours mais parfois on prend autant de matériel pour quatre jours que deux ou trois semaines. Celui-ci comprend mes deux sacoches arrières remplies certes, ma sacoche de guidon et un petit sac sous la barre du cadre avec le nécessaire pour la réparation du vélo.

    Ma première brève rencontre avec un cycliste a lieu à Vitry-sur-Seine à un feu, à quelques kilomètres du départ. Il s'avère que nous nous sommes déjà rencontré-e-s et il suis ma page Facebook : le monde est petit ! Départ qui ne pouvait pas mieux commencer. Avant le Pont du port à l'Anglais, toujours dans la même ville, je tourne à droite pour rejoindre les bords de Seine aménagés pour piétons et cyclistes.A Ablon-sur-Seine,  je discute un peu avec un cyclo-voyageur écossais qui est passé par Dieppe et va rejoindre la Bourgogne pour en faire le tour. Mon niveau d'anglais étant très limité, je n'arrive pas à m'exprimer comme je le voudrais. On se souhaite un bon voyage. C'est très agréable de pouvoir échanger ainsi sur la route même si la discussion dure peu de temps. C'est l'avantage du voyage à vélo, voyager lentement, ce qui permet de s'arrêter quand on le souhaite, de se poser, d'entendre le chant des oiseaux... et bien sûr les rencontres même si je ne suis pas la personne la plus douée pour aller vers les autres. La partie jusqu'à Juvisy-sur-Orge (Essonne - 91) est agréable, entre pistes cyclables et petite route le long de la Seine. En pensant à Juvisy, je me remémore le club de football Paris FC (anciennement Juvisy, le club a fusionné) et ses joueuses Gaëtane Thiney, Charlotte Bilbault (a rejoint Bordeaux) et l'ancienne Kadidiatou Dani (au PSG). Toutes les trois ont participé à la coupe du monde qui s'est terminée hier avec la victoire de l'équipe des Etats-Unis. En plus de jouer excellemment bien, l'équipe a des joueuses possédant une forte personnalité. Megan Rapinoe, la buteuse née est engagée auprès des minorités, Alex Morgan, la joueuse la plus populaire, est vegan depuis 2 ans, depuis qu'elle a fait le lien entre son chien qu'elle adore et les animaux exploités, élevés et tués pour le plaisir gustatif des humain-e-s. Pourquoi en chérir certains et manger les autres ? Fin de l’aparté.

    A Juvisy, je prends le pont qui va jusqu'à Draveil et je traverse ainsi la Seine (ça ne sera pas la dernière fois !). Je commets l'erreur de me tromper de départementale. Rien de conséquent, juste des kilomètres en plus. Me voici de nouveau sur la D448. Je ne vois plus la Seine par contre j'entre dans l'aire des forêts, d'abord celle de Sénart. (on y allait avec mes parents lorsque j'étais petite, c'est à dire il y a très longtemps !) puis de Rougeau. C'est dans cette dernière, à Saintry-sur-Seine que je m'arrête pour déjeuner. La forêt, le calme,le soleil, le chant des oiseaux, le bonheur ! Ce sont vraiment des moments magiques. Programme : boulgour, courgette et deux bananes (vite avant qu'elles ne pourrissent dans ma sacoche. La banane est mon fruit préféré et de loin, très loin). Temps idéal pour rouler, la météo annonce 24/25 degrés. J'ai roulé pendant 45 kilomètres et il est 13h30. Un très beau début de randonnée pour me mettre en confiance. Etre en forêt me procure un important bien être, j'aurais envie d'y rester tout le restant de la journée pour y marcher, me poser, lire, réfléchir, écrire... et admirer les couleurs, écouter le bruit des feuilles des arbres avec le vent. C'est juste magnifique. C'est décidé : je me ferai une sortie forêt à mon retour et certainement dans celle de Rougeau.

    Départ de mon "camp" un peu avant 15h et reprends la D346 qui traverse la forêt. Au fur et à mesure que le temps passe, la circulation routière se fait de plus en plus sentir avec les travailleurs et travailleurs rentrant chez eux/elles après leur journée de travail. Je rejoins l'autre bord de la Seine, vers Saint-Fargeau-Ponthierry, bienvenue en Seine-et-Marne (77) ! Puis Dammarie-les-Lys par la D142 La circulation est de plus en plus dense et ce ne sont vraiment pas les moments les plus agréables, vous vous en doutez bien. Il est temps de me ravitailler en eau car mes 3 litres de stock vont bientôt se finir.  Mission accomplie au cimetière de Bois d'Arcy. Je remarque à nouveau que tous les petits commerces du centre ville sont fermés, lundi oblige, et je me passerai donc de pain pour accompagner le pâté végétal. Je pensais bivouaquer au bois de Valence (ni dans la Drôme, ni en Espagne mais en Seine-et-Marne !) mais lorsque j'aperçois un panneau fléché "camping" à Samoreau, je change de plan, histoire de ne pas rouler plus longtemps à chercher un lieu pour dormir. Je préfère me préserver physiquement, de peur de me faire une tendinite. 84 kilomètres pour une première journée c'est déjà bien suffisant ! Il est 18 h 30. Je n'ai pas de tente, juste une un tarp (toile) car je ne pensais pas me rendre dans un camping. J'improvise, heureusement qu'il ne pleuvra pas car l'installation est très précaire (voir photo). Le gérant m'a expliqué que la veille, 700 personnes étaient présentes dans le camping pour le festival de musique Djengo Reinhardt. J'entends de la musique, quelques musicien-ne-s sont resté-e-s. Je croise l'écossais de ce matin : le monde est effectivement petit ! Douche, écriture de notes qui me permettront de faire ce compte rendu, popote et dodo. A demain !

    Compte rendu de la deuxième journée

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    Du sel et de l'huile d'olive, rien d'autres !

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)

    1ère journée : lundi 8 juillet 2019 - De Villejuif à Samoreau (84 km)


  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Juillet à 09:20

    bonjour Nathalie ! je viens de lire ton récit... verdoyant... car ici tout est grillé ! qu'est ce que ta tarp ? juste une toile de tente ?   je croix voir la marque decathlon ? combien pese-t-elle et comment l'amare tu pour te mettre dedans ?

     

      • Jeudi 25 Juillet à 15:59

        Merci pour ta lecture. Verdoyant oui mais avec ces derniers jours j'imagine que ça va être plus "grillé".  On a  aussi un été chaud avec peu de pluie. Un tarp c'est effectivement une toile, une bâche incluant des piques (de tentes) et des mats. Tu ne peux pas la fermer complètement car ce n'est pas le but. Il fait 2,6 kg avec le tout et 1 kg juste la bâche. Je n'avais pas apporté les mats. C'est celui-ci : https://www.decathlon.be/fr/p/tarp-abri-camping-multifonction-kaki-9m/_/R-p-13902 . Si tu tapes sur un moteur de recherche "tarp" en mode image, tu verras des photos avec différents modes d'installation. C'est la première fois que je le prenais, ne prenant pas de risque puisque j'avais seulement 2 nuits extérieurs et une météo très clémente.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :