• Conclusion

    Conclusion Ce périple m’a permis de traverser trois régions : l’Île-de-France (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-St-Denis, Val-de-Marne et Val d’Oise), la Picardie (Oise) et la Normandie  (Eure et Seine-Maritime) du 19 au 26 juillet 2015. 718 km en 8 jours : 58 kilomètres pour le moins et 157 kilomètres (dernier jour) pour le plus. Trois nuits en camping sauvage, quatre nuits en camping classique. Un voyage qui m’a permis de penser plus sereinement au jour le jour, de vivre simplement au rythme des coups de pédales, des paysages, des rencontres, du vent, du soleil, de la pluie… Une sensation de bien être en regardant un couché de soleil, des espaces verts, un plan d’eau ou un oiseau. Une rencontre, ne serait-ce qu’échanger quelques phrases ou un simple sourire, peut être synonyme de bien être pour la journée. Rouler, avancer pour découvrir, pour apprécier, pour regarder tout ce que la nature propose, loin des voyages organisés, des locations ou du club med. J’ai expérimenté l’art de voyager lentement qui apporte toute une réflexion sur le sens de la vie, les priorités, la liberté de me déplacer comme bon me semble. Une liberté qui m’a tellement apporté que je n’ai pas tous les mots pour expliquer ce que j’ai ressenti et ce que je ressens encore. Je suis heureuse d’avoir effectué ce petit voyage et encore plus de l’avoir fait seule afin de me retrouver, de mieux me connaitre, de penser positivement et sereinement même si certains moments furent parfois difficiles. La force justement c’est de pouvoir surmonter les épreuves difficiles et d’en garder une expérience positive, ce qui permet d’aller vers l’avant, toujours l’avant. J’ai encore beaucoup de travail à faire dans ce domaine, ce n’est que le début ! J 

    Si vous n’avez jamais voyagé à vélo, j’espère que ce carnet de voyage vous donnera envie d’expérimenter à votre tour  cette merveilleuse sensation que de se déplacer par la force de ses jambes (et de sa tête !), à plusieurs ou seul-e en découvrant des régions, des pays, des continents, le monde. J’espère aussi qu’il donnera envie à des femmes de partir seule malgré les à priori des un-e-s et des autres, je vous y encourage vivement. Vous y gagnerez en confiance, en autonomie, en liberté, joie. Tout un beau programme, non ? Arrêtons de nous donner des limites parce que nous sommes des femmes… 

     

    Lire la suitela vidéo de mon périple


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :